#30- Los Angeles, les incontournables

gifs-animes-fleches-106.gif Samedi 19 juillet gifs-animes-fleches-107.gif

Hollywoodland Tour

Nuit calme et petit déj' dans la chambre, celui-ci n'est pas proposé par l'hôtel. Seuls café et thé sont en libre service à la réception de l'hôtel.

Nous voilà en route pour Los Angeles City dès 9h.

Temps tout gris et relative fraîcheur matinale, seulement 68°F (20°C). Nous avons acheté –lors de notre pause wifi sur la route entre Goulding et Page !- des bons Groupon pour un Tour organisé de la ville. Cette formule n'est pas du tout dans nos habitudes, mais le bon plan nous avait été donné par de jeunes Françaises rencontrées à Zion et l'idée nous semblait bonne, surtout vu "l'investissement" final : 10€/pers.

L'idée est de ne pas perdre de temps dans cette grande ville à chercher les sites incontournables qui ne méritent guère de s'attarder plus que le temps de la photo. Rien ne nous empêche par ailleurs de retourner plus tard si l'on estime que le lieu mérite un arrêt plus long. L'achat se fait donc sur le site Groupon LA, de la même manière que vous le feriez en France, mais en créant un compte US car le compte français ne fonctionne pas. Bref, avec un peu d'intuition et de jugeote on arrive à se procurer ces pass à prix très abordable.

Nous nous rendons donc directement sur Hollywood Boulevard à l'agence Hollywoodland Tours. En fait, nombreuses agences sont "installées" sur ce boulevard et ce sont surtout les véhicules que l'on repère aisément, ainsi que les racolleurs... Nous trouvons notre Homme qui nous propose un parking à tarif réduit pour toute la journée (10$ au lieu de 20$). Pas sûr  qu'on ait besoin de toute la journée sur Hollywood boulevard et environs. Le moins cher que j'ai trouvé sur le net –prix non vérifiés sur place- est de 2$  l'heure avec validation par les magasins partenaires, maximum 2h, puis 1$ les 15'. On arrive à 10 $ les 4h, ce qui correspond au temps que nous devrions passer sur le secteur : le Tour dure déjà 2h, et ensuite nous voulons nous balader sur le secteur du Chinese Theater. Bref, un parking à 10$ c'est un bon prix !

A 10h notre Tour se met en route. Nous sommes une douzaine dans le minibus décapotable, dans le même esprit que celui de ce concurrent.

Notre chauffeur roule vite, s'arrête brièvement ici ou là nous indiquant le nom du bâtiment ou sa fonction ou encore son propriétaire, célèbre le plus souvent.

Petit aperçu en images de notre balade...

  Las Palmas Hotel

Music entertainment film 128Pretty Woman.
C'est là où se trouve l'appartement de Julia Roberts, et où Richard Gere vient la chercher à la fin du film.

Grauman's Egyptian Theater 

Construit par Sid Grauman (qui construisit plus tard le Chinese Theater), il accueillit en avant-première Robin Hood avec Douglas Fairbanks en 1922. Il fait maintenant partie de la Cinémathèque Américaine.

El Capitan

C'est le théatre des films Disney Productions.

Music entertainment film 1281530 N Orange Grove avenue

Résidence de la famille Doyle où Laurie (Jamie Lee Curtis)  faisait du Baby-Sitting dans le film Halloween

1537 N Orange Grove Avenue

Résidence de la famille Wallace où Annie, la meilleure amie de Laurie fut assassinée.

Music entertainment film 128Greystone Mansion

Elle fut le cadre de nombreux films et séries comme The Bodyguard, Spider-man ou X-men...

Music entertainment film 128The Saddle Ranch - 8371 Sunset Boulevard

Utilisé dans de nombreuses séries, notamment Sex and the City, Desperate Housewives ou 6 Feet Under.

Le Whisky à gogo est un night club très réputé où les Doors ont démarré leur carrière en 1966.

Ce Tour permet aussi de "voir" quelques maisons de Stars. Ne nous méprenons pas, on voit surtout les hauts murs et portails imposants, mais très peu des maisons en elles-mêmes. Difficile de prendre des photos. Nous traversons les quartiers de Beverly Hills et Hollywood.

 Christina Aguilera

Tom Cruise

Keanu Reeves

Jennifer Lawrence (Hunger Games)  

Mickael Jackson

 

Aaron Spelling

Producteur de séries américaines (La croisière s'amuse, Drôles de dames, Starsky et Hutch...), de Soaps (Dynastie, Beverly Hills, Melrose Place...) et de téléfilms. Sa maison compte plus de 120 pièces !

 

Rodeo Drive

où s'affichent toutes les grandes marques internationales. 

Retour sur Beverly Hills...

Beverly Hills Hotel

Fréquenté par de nombreuses stars (JFK, Sinatra, Mc Cartney...) et rendu célèbre par la pochette de l'album Hotel California, de Eagles.

Hollywood Sign

A l'origine le nom complet était Hollywoodland, imaginé par un promoteur pour vendre des maisons sur les collines de Hollywood. Les lettres se détériorant au fil des ans, une souscription nationale parrainée par des stars du rock (Bowie, Cooper) a été lancée en 1978, sauvant ainsi les lettres mythiques. Lifting ensuite financé en 1990 par des stars comme Tom Hanks ou Hugh Grant.

 

Depuis ce point de vue, on a aussi et surtout, vue sur le célèbre Hollywood Bowl (on aperçoit les gradins orangés) et la ville de LA.

 Petite maison sympathique sur la colline d'Hollywood... 

Retour sur le Hollywood Boulevard en passant devant la Methodist Church, qui hébergea le film Sister Act, avec Whoopi Goldberg.Music entertainment film 128

Retour à l'agence un peu avant midi. Verdict : bien, à condition d'avoir un bon tarif ! On regrette qu'il n'y ait pas de circuit très logique, on a l'impression de boucles interminables dans la ville, et puis bien sûr on regrette que les arrêts soient si rapides.

Hollywood Boulevard

Nous allons maintenant nous balader librement sur Hollywood boulevard.

Entre le Chinese Theater et le Walk of Fame, la chasse aux traces de Stars est ouverte. À chacun ses idoles...

Walk of Fame

C'est "juste" un alignement d'étoiles sur près de 1 mile, de chaque côté de Hollywood Boulevard. 4 catégories, représentées par la pastille de laiton au centre de l'étoile : TV, théatre, cinéma, radio

Ben a pris quelques clichés... tous différents, of course !

Grauman's Chinese Theater 

Autre Must du Boulevard. Classé monument historique, c'est probablement le cinéma le plus célèbre au monde. C'est ici qu'ont lieu les grandes Premières. 

C'est aussi au pied de ce théatre que les plus grandes personnalités du cinéma ont laissé leurs empreintes. 

Ne pas se méprendre, il y a énormément de monde sur ce partère et il faut être patient pour prendre certaines plaques en photo.

Echantillon de nos chouchous.

Shirley Temple et ses tout petits pieds

 Marilyn Monroe, ses très fins talons et surtout, le point sur le "I" qui était à l'origine un vrai diamant, en référence au film, Diamonds last forever

 

Roy Rogers, star des Westerns, qui signa de son colt et de ses fers à cheval.

 

R2D2 le petit robot et ses acolytes de Star Wars.

Michael Jackson, et son célèbre gant

 le Roosevelt Hotel

Autre lieu mythique du Boulevard. Mythique parce que nous y avons logé en 1993  mais aussi parce que c'est ici qu'a eu lieu la 1ère cérémonie des Oscars. Nous osons franchir la porte pour admirer la déco Art déco, et sommes rapidement invités par un personnel de l'hôtel à visiter la salle des Oscars. C'est trop d'honneurs ! 

Salle des Oscars

Aujourd'hui cette cérémonie a lieu au Dolby Theatre où nous avons passé un certain temps.

NBA Show Time

En effet, en y arrivant nous découvrons qu'une animation NBA a été installée dans l'enceinte de la galerie commerciale jouxtant le Dolby Theater. Thom est basketteur, la tentation est donc grande... Des terrains de basket ont été installés, des manifestations sont organisées avec jeux, tests et démonstrations. Que du bonheur pour notre ado.

Il tente le challenge des lancers francs mais, au 3ème round, tombera sur plus fort que lui -et surtout mieux équipé et mieux préparé ! - et ne remportera pas le lot attribué au bout de 5 victoires...

Il devra donc pomper, that's the Game ! 

Il tentera aussi la seconde animation : réussir le plus de shoots, le plus haut possible. Sans succès cette fois encore. 

Hollywood Boulevard c'est aussi...

du faux parmi le vrai,

un étalage de gadgets en tout genre,

des boutiques un peu moins chics, 

des fresques :
Hitchock a toute sa place ici, maître du cinéma qu'il fut.

mais la pièce majeure c'est You are the Star. Elle se situe à l'angle de Hollywood Bvd et Wilcox Av. Toutes les Stars hollywoodiennes n'ont d'yeux que pour vous, simple passant ou observateur attentif. 
Chaplin et Marilyn n'échapperont à personne, John Wayne non plus, mais d'autres spectateurs se font plus discrets... E.T vous observe, au loin....

Music entertainment film 128C'est à proximité de cette fresque que l'on trouve le Musso and Franck Grill, fréquenté par Georges (Clooney, of course) et Brad Pitt au début du film Ocean's Eleven.

 

De nombreux musées sont également installés sur ce Boulevard
Le Believe it or Not, sorte d'Incroyable mais Vrai, version Musée.

Le Wax Museum

Le Guiness World Records Museum

 Le musée Tussauds

Il est finalement 14h30 quand nous reprenons la voiture ; parking rentabilisé ! 

Rodeo Drive, Beverly Hills et Hollywood Sign

Remontée de Rodeo Drive et route jusque Beverly Hills. Toujours une curiosité en cours de route.

Beverly Hills

Nous nous stationnons près du célèbre panneau de Beverly Hills. (Beverly Gardens Park, à l'ange de N Santa Monica Bvd et N Beverly Dr)

Descente de Rodeo Drive à pied : tout ce luxe est juste très impressionnant. Sensation d'un voyage dans un monde inconnu, inaccessible où tout se qui importe est d'être vu, remarqué, admiré. 

Le Must du jour semble être la descente de cette avenue au volant de sa voiture de sport, voyante si possible. On vient ici pour se montrer, et parader. Incroyable ! 

Echantillon du jour

Très joli passage en marge de Rodeo Drive. L'architecture y est bien différente de l'avenue principale et un petit air Franco-italien flotte dans l'air.

Nous ressortons sur Wilshire Boulevard, juste en face du Beverly Wilshire Hotel
Music entertainment film 128C'est dans cet hôtel qu'une grande partie du film Pretty Woman a été tourné. 

Hollywood Sign

Nous reprenons la voiture et nous mettons en quête d'un point de vue différent sur le célèbre Hollywood Sign.

Music entertainment film 128Passage devant Capitol Records.
 C'est le siège de la maison de disque EMI, et on le retrouve dans des films comme Ocean's Eleven ou Hancock.

 

Notre pause photo est également l'occasion de dénicher un entrepôt de stockage aux murs particulièrement colorés (6200 W Franklin Av). Encore de jolies fresques made in L.A.

Le bureau de location est une histoire à lui seul !

Nous remontons N Beachwood Drive, une rue perpendiculaire à Franklin Drive et aboutissons sur Mulholland Hwy.

Les routes sont étroites, occupées par les habitants du quartier et il n'y a pas de parking prévu pour les touristes. Nous trouvons finalement une place dans Mulholland Hwy et grimpons le chemin de terre pour prendre nos fameux clichés.

Nous redescendons cette colline parsemée de villas bien chics, avec encore et toujours ces jolies lettres au-dessus de nous.

Nous prenons la direction de Griffith Park.

Griffith Observatory

C'est dans ce parc que se trouve l'Observatoire de Los Angeles. Des voitures sont stationnées sur les bas-côtés bien avant d'arriver à l'esplanade. L'endroit regorge de monde, probablement parce que nous sommes samedi. Chanceux, nous profitons d'un départ pour se garer à distance raisonnable (900 m quand même !) de l'esplanade.

L'observatoire apparait dans de nombreux films, notamment la Fureur de Vivre avec James Dean

Les expos dans le Planétarium sont très intéressantes et nous pourrions y passer des heures. Les enfants s'arrêtent sur l'un ou l'autre des panneaux, posant leurs questions ou m'expliquant leurs apprentissages de l'année passée. Bon moment.
A ne pas manquer en arrivant dans le hall principal, l'énorme Pendule de Foucault. Ce dispositif expérimental a été conçu pour mettre en évidence la rotation de la Terre sur elle-même.

Joli tableau de Mendeleïv représentant tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique et organisés en fonction de leur configuration électronique.

La section "planètes" est particulièrement intéressante avec maquettes à échelle.

Des panneaux lumineux apportent une description de chaque planète et sont équipés de balance nous permettant d'évaluer notre poids sur les différentes planètes. Toujours perturbant de voir son poids plus que doubler !

La vue sur Los Angeles est bien évidemment un autre attrait du lieu, et nous en profiterons jusqu'au coucher du soleil, vers 20h30.

30' de route et nous sommes à notre hôtel. Le fastfood du coin nous ira bien ce soir encore. Notre 1ère journée sur LA se termine, troupes fatiguées mais toujours aussi souriantes. Que du bonheur ce voyage…

Notre trajet du jour

Seul le trajet entre l'hotel et Hollywood Bvd est clairement indiqué. Pour le reste de la journée je vous ai repris les principaux points d'intérêt où nous sommes passés.
Les repères Jaunes sont les références au cinéma.

gifs-animes-fleches-106.gif  gifs-animes-fleches-107.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 09 Oct 2016

×