Equipement USA

Partir en voyage c'est aussi partir bien équipé. Même si un voyage aux Etats-Unis ne nécessite pas le même équipement qu'un voyage asiatique ou au Pérou, comme l'an dernier, il est tout aussi intéressant d'optimiser les choses. Voici donc notre retour d'expérience sur cette destination.

Sac à dos, sac de voyage ou valise ?

C'est un peu l'éternelle question que l'on se pose quelques jours avant le départ. Habitués et adeptes du sac à dos, nous avons cette année opté pour des valises et des sacs de voyage.

A ces bagages principaux nous ajouterons un petit sac à dos (15-20 litres) pour chacun. Il voyage en cabine c'est notre "sac à main" pendant tout le séjour.

La valise Géonaute 55 litres de Décathlon, est souple, à roulettes et poignée de transport. Elle dispose de 2 compartiments filets dans le capot, pour une très bonne organisation du contenu. On retrouve donc le concept sac à dos des multi-poches, mais avec une ouverture large. Ce sera la garde-robe des parents pour 5 semaines ! 2 valises de ce type permettront un rangement plus facile dans le coffre du véhicule.

Les enfants auront chacun un sac de voyage Newfeel 55l de Décathlon. Le gros avantage est que ses dimensions sont compatibles avec celles d'un bagage cabine. A l'aller, peu chargés, les 2 sacs voyageront en soute, groupés dans une housse avion Quechua, au retour ils seront de simples bagages cabine.

Et si on campait ?

Bonne idée, certes, mais on fait comment ? Et oui, nous n'avions jamais campé avant cette expérience estivale !! Autant dire qu'on a du potasser le sujet.... 

De quoi a-t-on besoin ? Qu'emmène-t-on ? 

L'objectif n'étant pas des vacances "sous la tente", nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que nous avions juste besoin d'un toît pour la nuit, et n'emmènerions que le minimum, à savoir :
- 1 ou 2 tentes
- 4 duvets
- des matelas + 1 gonfleur

Quelle tente ? Pour 2 ou pour  4 ? Tentes "pop-up" ou tentes classiques ?

Les tentes pour 4 étaient toutes des tentes à montage plus long, conseillées pour des séjours camping, et moins pour de l'itinérant, ce qui était notre cas, donc on oublie !

Dans les tentes pour 2, on était vraiment en espace très limité et un peu d'aisance autour du matelas nous paraissait appréciable. Donc on prendra des 3 places !

Les tentes Pop-up sont très très rapides à monter MAIS, nettement moins à replier et surtout, leur conditionnement final (disque) impose de les enregistrer en bagage spécial à l'aéroport ; Surcoût potentiel, et comme on est limité à 1 bagage par personne, on se trouvait "en excédant de bagages" à un moment ou un autre, donc ce sera des tentes à montage classique, mais rapide néanmoins.

Nous avons finalement opté pour 2 tentes 3 places, à montage classique mais rapide. Modèle Arpenaz XL 3 de... Décathlon

Matériel complémentaire

Des duvets chauds

Nous disposions de duvets achetés pour la Bolivie, donc adaptés aux températures fraîches de Yellowstone. Pas d'achat supplémentaire.

Des matelas confortables

Pas question de dormir sur ces matelas super fins que tout bon campeur itinérant porte fièrement sur son sac à dos ! Le sommeil est essentiel et se lever avec le dos en vrac ne nous mènerait pas bien loin...

Nous avons donc opté pour des matelas gonflables, les seuls à apporter un confort à nos corps de quadras ! L'inconvénient est qu'il faut y associer un gonfleur dans les bagages. Certains reprochent également le volume (par rapport aux autogonflants) de ces matelas, pas significatif selon nous.

 

Nous avions déjà un matelas double gonflable (type Intex), apprécié des enfants, et avons donc racheté un matelas double gonflable pour les parents. Les modèles basiques de type Intex font très bien l'affaire, leur inconvénient étant peut-être leur épaisseur.

Pour notre part, nous avons opté pour le matelas Quechua en 140 ; plus mince, avec un dessin différent (boudins au lieu des alvéoles), il s'est avéré être vraiment très confortable.

En complément, nous avions un gonfleur électrique, branché sur l'allume-cigare. Parfait.

A ce matériel essentiel nous avons ajouté :

- un maillet
- un mini kit balayette pour le nettoyage de la tente
- une serpillère pour nettoyer le fond de tente parfois humide avant repliage

 

L'ensemble de notre matériel de camping -sauf les 2 matelas- était rangé dans une housse avion Quechua

  

Qu'achète-t-on sur place ? 

Pour parfaire notre équipement de campeur, nous avons acheté sur place :

- une glacière ! INDISPENSABLE, elle ne se limite d'ailleurs pas aux campeurs. Inconcevable de voyager aux EU sans sa glacière, que l'on recharge en achetant de la glace dans les supermarchés, les stations service ou au distributeurs à glaçons des motels.
Nous avons opté pour un modèle souple avec cuve plastique intérieure, ce qui évite tout écoulement de glace fondue. Nombreuses poches pour y loger couverts, papier, condiments... Volume "24 Cans" ; ici on évalue le volume des conteneurs en fonction du nombre de cannettes que l'on peut y loger ; tout un symbole ! Compter 15$ chez Walmart.

- un wok, pour nos préparations culinaires au BBQ du camping chaque soir. Récipient très polyvalent qui accueille les liquides (eau ou lait) comme les solides (légumes) et permet de nourrir ses troupes !

- des spatules en bois

- un mini braséro avec combustible gel, que nous avons retourné rapidement au supermarché, car complètement inutile puisque tous les campings ont des foyers BBQ très pratiques, qu'il est facile de se procurer du bois pour les alimenter et qu'une nuit au camping sans feu de bois, ça n'est pas une vraie nuit au camping 

- un répulsif à moustiques !

J'ai mis dans ma valise...

Et bien moi, j'ai mis dans ma valise des fringues bien sûr, mais d'autres petites choses qui pourraient vous être utiles à vous aussi :

  • 2 boites plastiques (type Tupperwaere) pour stocker salades, riz ou pates. On préfèrera les formes carrées ou rectangulaires pour un rangement plus facile dans la valise...
  • Opinels, fourchettes et cuillères pour nos pique-niques, ainsi que 4 petits bols et 4 assiettes (Ikéa). Les assiettes jetables se trouvent partout aux EU, mais il est parfois bon d'avoir un support rigide... L'un n'empêche donc pas l'autre.
  • Eponge, torchons, produit vaisselle... et tout ce qu'il faut quand on veut être un peu autonome pour les repas.
  • Une manique, très utile pour récupérer le wok brûlant sur le BBQ !
  • Une lampe torche frontale 
  • Une corde à linge et quelques pinces. 
  • Des petites serviettes microfibre, nettement moins volumineuses que des serviettes classiques, au séchage plus rapide et vraiment très pratiques. 
  • Des vêtements chauds pour les nuits et réveils frisquets sur Yellowstone, même en plein mois de juillet !  

 

Maintenant, c'est à vous de jouer ! Bon voyage à tous...

Commentaires (4)

Laurence
  • 1. Laurence | 15 Nov 2014
Bravo pour votre compte rendu de voyage notamment ce dernier article très utile pour la préparation de notre voyage prévu en 2015. Bons futurs voyages
doriane
  • 2. doriane | 11 Mars 2015
whoua! merci pour toutes ces infos!!!

vous avez réussi à mettre duvets + tente dans la housse avion?!?

par ailleurs, je voulais savoir si vous pensiez que c'était envisageable de ne pas prendre de matériel de "cuisine" (wok, assiettes etc) et de se restaurer aux alentours des campings. En gros : va-t-on mourir de faim si on n'a pas prévu de quoi faire notre propre cuisine en camping, y'a-t-il toujours des solutions de repli?

Merci encore pour toutes ces infos très inspirantes
voyagesenfamille
  • 3. voyagesenfamille (site web) | 11 Mars 2015
Bonjour Doriane, aux alentours ou même dans les campings il y a toujours des supérettes, voire des "restos", ce qui vous éviterait d'emporter du matériel de cuisine. Un minimum me semble néanmoins super pratique, ne serait-ce que pour les pique-nique du midi. Bon voyage à vous !
doriane
  • 4. doriane | 29 Mars 2015
merci pour le retour!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 10 Oct 2016

×