#1- De Paris à Ho Chi Minh

Mercredi 4 et Jeudi 5 Février  gifs-animes-fleches-107.gif

Destination Ho Chi Minh via Doha

Après un départ de la maison très matinal, nous embarquons dans un superbe A380 de Qatar Airways, et décollons pour Doha à 15:00, pile à l'heure comme toujours.

Le service à bord de cet A380 est un cran au-dessus de ce à quoi nous sommes habitués, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

 

Nous faisons escale à Doha à 22:45 et découvrons le tout nouvel aéroport. Rien à voir avec le précédent. Tout est en grandeur et lumière, un aéroport à réelle vocation internationale.

 

Nous redécollons pour Ho Chi Minh à 1:00 et tenterons de dormir entre les cris –même pas des pleurs !- d'un gamin très bruyant. Il est 12:15 quand nous débarquons au Vietnam, un peu fatigués.

Mise en route

Nous avions acheté des lettres d'invitation chez Minh Anh Travel (8€) pour obtenir nos "visas on arrival" et passons directement au guichet concerné. L'opération prendra 45', car nous ne sommes pas les seuls à attendre nos césames. Arrivés au tapis à bagages, nos sacs ont été déposés et nous attendent, seuls.

Nous choisissons de rejoindre le centre-ville en bus. Le Bus 152 stationne au niveau des arrivées et nous le repérons rapidement.

 

Pas besoin d'entamer une négociation de prix pour le trajet, tout est affiché, et le prix est le même pour tout le monde : 5.000 vnd.

Il ne nous faudra pas longtemps pour saisir tous ces clichés caractéristique du Vietnam et qui nous suivront tout au long du voyage :

 chiffre1 - Une circulation bouillonnante, bruyante, polluante.

 chiffre2- Un affichage omniprésent des couleurs du pays, des couleurs du parti.
La proximité de la fête du Têt ne doit pas y être étrangère, tout comme la célébration de la création du Parti en 1930 (le 3 février !)

 chiffre3 - Des chargements toujours plus improbables sur les engins à 2 roues.

 chiffre4 - Des protections anti-pollution, anti-poussière, anti-froid, anti-chaud, en tout genre.

 chiffre5 - Un réseau électrique particulièrement bien agencé et sécurisé...


Le bus mettra environ 45' pour rejoindre Ben Thanh, gare de bus centrale. Cet arrêt se situe à 15' à pied de notre hôtel. J'ai lu sur un certain forum que ce bus s'arrête également rue Tran Hung Dao, voisine du quartier routard , mais ne connaissant pas le quartier, ni l'arrêt, nous jouons la sécurité côté repères et descendons à Ben Thanh. 

Première balade en ville

Notre hôtel se situe dans une ruelle perpendiculaire à la rue Bui Vien.

Nous sommes accueillis bien peu chaleureusement au Happy Inn 2. Je présente ma réservation et pourtant la patronne semble chercher nos noms sur sa liste. Petit moment d'angoisse, parce qu'après plus de 24h de trajet, on est juste un peu pressés de se poser.
Les chambres sont propres, assez basiques, mais nous conviendront tout à fait pour nos 2 nuits ici.

Pas question de faire la sieste maintenant si l'on veut espérer dormir cette nuit ! Ce sera donc douche, short et débardeur et nous voilà en tenue pour une petite balade citadine. Il est 15:30.

On se limite aux principaux "sites" que j'ai repérés, histoire de prendre la température locale et de se mettre dans le bain.

L'omniprésence, le nombre, le bruit des 2-roues est absolument impressionnant. On l'avait lu, on nous l'avait décrit, mais le vivre est une expérience en soi !

Passage au marché Ben Thanh.

Nous retrouvons l'ambiance des marchés couverts déjà rencontrée dans d'autres pays d'Asie. Point d'envie de shopping pour le moment. Même pas envie de s'intéresser au prix des produits. Nous poursuivons la balade.

Ancien Hôtel de Ville, maintenant siège du Comité du Peuple.

Le bâtiment ne se visite pas, mais l'architecture est drôlement jolie et un peu décalée dans cette ville asiatique, mais le passage des Français n'y est pas pour rien...

Juste derrière, se trouve le musée d'Ho Chi Minh.

Il est 16:30 passées et lorsque je demande le prix de l'entrée, la gentille dame nous fait entrer directement ; le musée fermant à 17:00, elle juge surement abusif de nous faire payer. Sympa.
Le musée n'offre pas, selon nous, de collection immanquable et particulièrement intéressante, mais l'architecture néoclassique du lieu est intéressante et nous y flânons avec plaisir.

Les expositions retracent la lutte des communistes pour contrôler le Vietnam, la puissance de la France coloniale ou encore le suicide du bonze qui s'immola par le feu en 1963.

Quelques engins de guerre sont exposés en extérieur.

Palais de justice 

A 2 pas, nous arrivons au Palais de la Réunification.

Les grilles sont fermées, les visites terminées. Nous la mettons au programme de demain...

Cathédrale Notre-Dame

Juste à côté, la Poste centrale.

La poste centrale est une des perles de l’architecture coloniale française à Saigon. On dirait une gare ferroviaire ! Sa charpente métallique est l'œuvre de Gustave Eiffel et cela n'est pas pour déplaire aux nombreux touristes que nous croisons sur place.

 

La fête du Têt, le nouvel an lunaire aura lieu dans 15 jours à peine, et les décorations animent toutes les devantures de la capitale. On voit même parfois des sapins de Noël ! Par 30° ça fait tout bizarre...

L'opéra est lui aussi d'architecture française.

La façade est inspirée du Petit Palais de Paris.

En fait, nombre de bâtiments ont un petit air de France, notamment dans ce quartier proche de l'Opéra.

Nous dînons de bonne heure chez Nhu Lan, au pied de la tour Bitexco.

Le 1er repas est toujours une découverte en soi. Peu d'appétit, peu d'envie de nouveauté mais pas de "fried rice" sur la carte. Je pointe du doigt ce que mon voisin a choisi (poulet et riz) et c'est parti. Nous trouvons le plat sans saveur –un peu normal avec un poulet bouilli et du riz blanc- mais nous remplissons l'estomac pour la nuit. Ben a préféré le sandwich style Kebab et semble se régaler. Bonne pioche pour lui.

Quand nous ressortons, les rues sont illuminées. Le Têt n'est pas loin, déjà un avant-goût...

À 20:00 tout le monde a regagné sa chambre, 1ère nuit asiatique en vue…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 28 Avr 2016

×