#05- De Ubud à Munduk

gifs-animes-fleches-106.gif Mercredi 30 Septembre gifs-animes-fleches-107.gif

Entre Ubud et Jatiluwih

Après réflexion et au vu des kilomètres avalés hier, nous décidons de monter sur Munduk pour 2 jours, en scooter plutôt qu'en taxi comme prévu initialement. L'idée est de dormir ce soir à Jatiluwih pour profiter des rizières au lever du soleil, sans l'affluence touristique, et aussi de couper la route jusque Munduk, où nous passerons également une nuit.

Nous nous mettons en route un peu après 9:00, ayant laissé la majeure partie de nos affaires à l'hôtel pour n'avoir qu'un seul gros sac à dos sur le scooter. La route est longue mais nous multiplions les pauses photos.

Y'a pas que le riz à Bali ! Cultures maraîchères, cultures de fleurs...

mais le riz n'est jamais bien loin.

Rice fields

on the road to Jatiluwih

Retour de sportifs

A l'épicerie du coin

Rassemblement au milieu des rizières, autour d'un autel.

On dirait que le soleil nous quitte...

Le passage de notre scooter devant l'école, en pleine récré suscite bien des cris, des sourires et pour nous c'est l'occasion de bien des photos. Excellent moment avec ces boules d'énergie.

school boys and girls

Jatiluwih n'est plus loin, les rizières se font plus structurées.

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Le soleil est très timide aujourd'hui, il fait même un peu brumeux quand nous arrivons à Jatiluwih un peu avant midi.

Jatiluwih

Nous y voilà ! Péage pour l'entrée sur le site des rizières. Celles-ci sont vieilles de plusieurs siècles et inscrites au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Jatiluwih

A peine stationnés, la pluie fait une timide apparition. Nous hésitons à nous engager sur le chemin piéton serpentant au milieu des rizières, mais ne nous arrêtons pas à quelques gouttes de pluie. Venir ici c'est profiter des 1001 reflets de verts qu'offrent les rizières ; sous la grisaille, la palette semble plus limitée.

Jatiluwih

La pluie ne cesse pas vraiment et nous devons multiplier les arrêts dans les petits abris normalement prévus pour protéger les paysans du soleil lors de leurs pauses repas. Parfois on a même de la compagnie !

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Au loin, on devrait voir le Gunung Batukau ; les nuages le cachent passablement.

Ce ne sont pas les meilleures conditions pour apprécier ces rizières, mais nous n'avons d'autre choix que de composer avec la météo du jour.

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Jatiluwih

Nous serons les seuls touristes à se balader au milieu des rizières ; on voulait les apprécier sans foule, on est servis ! Malgré la pluie, les Balinais n'ont rien changé à leur programme et travaillent aux champs, inlassablement.

Jatiluwih

Jatiluwih

Ici les femmes transportent des paniers remplis de pierre pour la construction de canaux d'irrigation maçonnés.

Jatiluwih

Jatiluwih

Nous effectuons la boucle tranquillement, jusqu'au Pura Luhur Besikalung.

Temple Jatiluwih

Temple Jatiluwih

Temple Jatiluwih

Très souvent nous verrons des "sculptures" étranges, qui sont en fait de petits autels pour honorer la déesse du riz.

Jatiluwih - Rice temple

Parfois l'autel est imposant.

Jatiluwih temple

Il est 15:30 quand nous terminons notre boucle.

Jatiluwih

Que fait-on maintenant ? On cherche une chambre le long de ce tronçon de route peu engageant pour espérer voir les rizières sous le soleil demain ? ou bien, on reprend le scooter, direction Munduk, sachant que nous aurons l'occasion de voir d'autres rizières sur Sidemen ? C'est finalement cette solution que nous choisissons.

Dans la fraîcheur de Munduk

Il ne pleut plus, la chaussée s'assèche progressivement alors que nous nous éloignons de Jatiluwih. Nous récupérons la route principale et un peu avant d'arriver sur Bedugul, la pluie refait son apparition, plus discrète, mais cette fois la température a bien chuté. J'avais bien lu que Munduk était plus fraiche qu'Ubud, mais avec le vent de face en scooter, le choc est saisissant !

Traversée Express de Candikuning

Candikuning

2-3 photos sur la jolie route qui relie Pancasari à Munduk ; Les lacs Buyan et Tamblingan n'ont pas revêtu leurs plus beaux atours aujourd'hui et l'effet charme n'opère nullement sur nous.

Buyan Lake

Buyan Lake

Buyan lake

Buyan lake

Tamblingan lake

Nous voilà enfin à Munduk, contents d'être arrivés. Lors d'une pause photo ce matin, nous avions été "approchés" par un Balinais qui nous proposait ses chambres sur Munduk. Il était en mode "taxi", transportant ses clients de la veille à Ubud, via Jatiluwih. Les 2 jeunes, des Français, nous avaient confirmé que le logement était très propre, bien placé et calme, tout ce que nous recherchons. Même le prix était dans notre budget !

C'est donc au Taman Sari Homestay que nous nous arrêtons.

Taman Sari Homestay

Taman Sari Homestay

Le mari n'est pas encore rentré d'Ubud, mais son épouse, Made, nous accueille avec un large sourire, et comprend rapidement que nous n'espérons qu'une chose, nous réchauffer ! Elle nous propose de nous apporter un thé après notre installation. Parfait.

Taman sari homestay

Taman sari Homestay

Taman Sari Homestay

Taman sari homestay

L'installation est rapide, la douche bien plus longue ! Quel bonheur cette chaleur, et ce jet puissant ! Le thé nous est servi avec quelques arachides, parfait pour l'apéro de 18:00.  

Taman Sari HOmestay

Ayant complètement zappé le déjeuner aujourd'hui, nous sortons diner très tôt. Made nous conseille d'aller en face au Pondok Asri Restaurant and Homestay. Nous serons les seuls clients du soir, avec un repas sans relief et peu copieux. On ne recommande pas. La nuit s'annonce divine dans la fraîcheur et le calme des montagnes.

 

 

Le circuit du jour... 83 km au compteur ! 

Gis icon

 

gifs-animes-fleches-106.gif gifs-animes-fleches-107.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04 Nov 2015

×