#07- De Ubud à Sidemen

gifs-animes-fleches-106.gif  Vendredi 2 Octobre gifs-animes-fleches-107.gif

Un sacré chauffeur !

Nous petit-déjeunons au bord de la piscine : la vue depuis notre terrasse n'est vraiment pas extra pour un petit déj !

Ubud view bungalows pool

A 9:00, notre chauffeur Putu nous attend à la réception. Hier soir nous avions négocié avec lui notre trajet jusque Sidemen, avec arrêt au Taman Gili (le complexe comprenant le Kerta Gosa) de Semarapura.

Putu driver

Quelques minutes à peine après notre départ, il engage la conversation :
"- As agreed yesterday, only 1 stop, ok ? 
- Ok, stop at Kerta Gosa.
- No only 1 stop at the Plantation. 
- No, we had agreed to stop at Kerta Gosa, and you wanted to show us the Plantation, thus we said OK for the plantation as well ; but if now it is 1 stop only, then keep Kerta Gosa only."

Putu n'est pas satisfait... Après un peu plus de discussions, il finit par accepter, mais veut quand même nous amener à la Plantation. Il ne fait aucun doute pour nous qu'il doit avoir un grand intérêt à nous emmener là-bas !

Kebune Bali Agrotourism

Nous arrivons à la plantation Kebune Bali Agrotourism après 20' de route. Ce n'est pas une plantation au sens large étendue cultivée, mais plutôt un concentré de tout ce qu'ils produisent, pour information au public et pour dégustation. On y retrouve l'arbre à vanille, le caféier, le cacaoyer et autres espèces exotiques.

Vanilla Tree - Kebune bali

Coffee tree - Kebune Bali

Les différentes étapes de traitement du café Luwak sont présentées : de la récupération dans les excréments de la civette à la poudre de café finale.

Luwak coffee - kebune bali

Nous faisons également la rencontre de Dame Civette, experte es-café, comme je vous l'expliquais  ici. La bestiole est farouche et peu engageante ; la jeune fille nous dira d'ailleurs de faire attention à nos doigts !

Luwak / civette - kebune bali

luwak / civette - kebune bali

Luwak - kebune bali

luwak/civette - kebune bali

Luwak / civette - Kebune bali

Un ensemble de 12 boissons nous est servi en dégustation. Ce sont des versions différentes de thé et de café. On goutera ainsi du thé au gingembre, à la citronelle, au mangoustan, ou du café à la noix de coco ou à la vanille. Pour goûter le Luwak Coffee (celui produit par Dame Civette), il nous en coutera 50.000 Rp. Sachant qu'un café standard est vendu 1.000 à 1.500 Rp, vous avez vite compris qu'il s'agit d'un produit d'exception…

Kebune bali agrotourism

Luwak coffee - Kebune Bali

Luwak coffee - kebune bali

luwak coffee- kebune bali

Cette dégustation est bien agréable et après un passage par la boutique nous reprenons la route pour Semarapura (de son ancien nom Klungung). Putu espérait surement que nous achèterions quelques produits, mais il n'en sera rien.

Taman Gili et le Kerta Gosa

En arrivant à Semarapura, Putu nous annonce que le Taman Gili est malheureusement en travaux et donc fermé. Nous lui demandons quand même de s'arrêter pour nous permettre d'aller faire des photos depuis la grille d'entrée. Il nous donne 30' de libre, et insiste, car il a un client à Ubud qui l'attend. Voilà donc la discussion de ce matin plus claire : Monsieur a pris un autre engagement sur Ubud après notre course et pour être à l'heure à Ubud il doit écourter notre trajet. Pas très honnête.

Nous sommes déposés juste à côté du Pupuan Monument, un monument commémoratif, symbole de la lutte de Klungkung contre les envahisseurs. Klungkung était autrefois le centre du royaume de Bali.

Pupuan monument - semarapura

En nous approchant du temple nous constatons qu'en fait il n'est pas du tout en travaux -seule la chaussée est en travaux !- et tout à fait ouvert à la visite. Putu est un sacré roublard !

Crossing under works - semarapura

Le Taman Gili comprend 3 bâtiments principaux : le palais de justice (Kerta Gosa) situé à droite en entrant. Il date du 18ème siècle et servait à arbitrer les conflits et à rendre justice. Sur les plafonds sont représentés les supplices que pouvaient subir les coupables.

Kerta Gosa - Semarapura

Kerta Gosa - semarapura

Kerta gosa - semarapura

Kerta Gosa - Semarapura

Le pavillon flottant (Bale Kambang) trône au milieu du jardin, entouré d'eau où s'épanouissent nénuphars et lotus. Ce pavillon servait de salle de repos aux membres de la famille royale. Les peintures racontent l'histoire du prince Sutasoha, une émanation de Bouddha.

Bale Kambang - semarapura

Bale Kambang - Semarapura

Bale Kampang - Semarapura

Bale Kampang - semarapura

Bale Kampang - semarapura

Bale Kampang - semarapura

Au fond, le Klungkung Museum est très sommaire et ne retiendra pas notre attention.

Egalement, dans cette enceinte, un joli petit temple, décoré et chargé d'offrandes.

Temple at Semarapura

Après cette visite rapide (elle peut sans problème se faire en 30'), nous nous engageons dans le marché, situé juste en face. Ben trouve un petit atelier pour faire réparer sa montre, une aubaine.

Semarapura market - Watch repairing

Nous retrouvons Putu avec quelques minutes de retard, et il nous fait bien comprendre son mécontentement. Le trajet jusque Sidemen sera aussi rapide que possible, car les ralentissements sont nombreux en cette fin de matinée. Il est 11:45 quand il nous dépose à Sidemen, au pied du panneau indiquant les logements de la ville.

- Extrait de Google Maps - Afficher l'image d'origine

Sidemen, GH area

Sidemen, le pays des rizières

Comme toujours, j'avais repéré plusieurs guesthouse et nous allons au plus près, au Lihat Sawah 1, situé à 50m du croisement, sur la route de droite. Le cadre est très joli, l'accueil agréable.

Lihat Sawah 1 - Sidemen

Lihat Sawah 1 - Sidemen

La jeune fille nous montre tout d'abord 2 "Budget rooms" (18€), puis 2 "Deluxe rooms" (33€). Les prestations ne sont pas du tout les mêmes, les Deluxe offrant beaucoup plus d'espace, une baignoire et parfois même un coin cuisine. Mais avons-nous besoin de cela ? Nous optons donc pour la Budget room n°4, qui est en fait une Triple room, avec salle de bain extérieure, ventilo et moustiquaire. Un espace terrasse, commun aux 3 Budget Rooms est également à notre disposition.

Lihat Sawah 1 - shared terrasse, budget rooms

Lihat Sawah 1 - Room 4

Lihat Sawah 1 - room 4

Lihat Sawah 1, outdoor bathroom, budget room 4

La pause piscine s'impose à nous assez naturellement, et nous y flemmarderons jusqu'en début d'après-midi.

Lihat Sawah 1 pool

Lihat Sawah 1 pool

Lihat Sawah 1 pool

Lihat Sawah 1 pool

Depuis la piscine, la vue sur les rizières est imprenable. Dommage que le riz vienne juste d'être replanté, en version plus avancée, il aurait été d'un joli vert cru, si joli sur les photos...
Le joli bâtiment est l'une des Deluxe rooms de l'hôtel, parfait pour une famille.

Lihat Sawah 1 - rice fields

Lihat Sawah 1

Petit thé au resto de l'hôtel avant de partir nous balader dans les rizières.

Lihat Sawah 1 - restaurant

Pour notre balade nous sommes armés d'un superbe plan (à l'échelle improbable !). 

Sidemen map

Le cadre est vraiment magnifique et nous flânons avec grand plaisir dans cette verdure toute naturelle.

Sidemen

Sidemen

Sidemen

Sidemen

J'avais lu un retour de voyage mentionnant une superbe vue depuis le temple Bukit Tegeh, c'est donc dans cette direction que nous progressons. Il y a 2 ponts à franchir, le second s'étant effondré en juin dernier... mais tant qu'il ne pleut pas le passage reste possible, pentu, mais possible.

Sidemen

SIdemensidemen broken bridge

Sidemen

Que c'est bon tous ces sourires !   Afficher l'image d'origine

Sidemen

Sidemen

Nous basant sur notre plan nous empruntons les escaliers menant au Pucak Alit Temple.

Pucak alit temple

Je suis en jupe, mais elle semble trop courte pour que je puisse entrer… Ben ira seul prendre quelques photos, enroulé dans son paréo. Très belle vue depuis la plateforme.

Sidemen Pucak Alit

Pucak  alit sidemen

Pucak alit sidemen

Pucak alit sidemen

Pucak alit sidemen

Le gars nous indique le chemin pour rejoindre le Bukit Tegeh : il démarre juste derrière le temple, et s'enfonce rapidement dans la forêt.

Sidemen

Les 1ers mètres sont pentus et glissants, vient ensuite s'ajouter une végétation assez dense ; on est plus dans le crapahutage que dans la balade.  

Point équipé de chaussures adéquates pour ce type de passage, nous hésitons à nous engager plus. Le temple semblait bien proche sur notre (super) plan, mais à vue d'œil, c'est autre chose. Nous abandonnons donc l'idée. En redescendant nous croisons un groupe de femmes apportant les offrandes au temple.

Sidemen Pucak Alit

Going to Pucak Alit

Nous nous engageons alors le long du système d'irrigation –comme indiqué sur notre super plan !-, marchant carrément sur le rebord du canal et progressons au milieu des rizières. Un pur bonheur, même sous la chaleur.

Sidemen rice fields

Sidemen rice fields

sidemen

sidemensidemen

sidemen

sidemen

sidemen

sidemen

Le chemin de retour semblait bien court sur le plan, dans la vraie vie, c'est un peu plus long... La traversée des villages est toujours très agréable et au final nous n'aurons marché 2h30.

sidemen and around

sidemen and around

sidemen

Les coqs attendent l'heure du combat

Sidemen roosters

sidemen

Jour de lessive, de bain, de jeux.

sidemen

sidemen

sidemen

sidemen

sidemen rice fields

sidemen

Nous repérons les warungs pour ce soir car nous n'avons pas vraiment envie de manger à l'hôtel dont les tarifs nous semblent un peu élevés. Il n'y a pas grand-chose d'ouvert pour cause de cérémonie ce soir. Seul le "Warung bali" retiendra notre attention ; il est situé un peu après la mosquée, dans la rue partant à gauche au croisement des pancartes d'hôtels. 

warung bali - sidemen

Nous négocions également notre trajet de demain pour rejoindre Amed, auprès d'une petite "agence" à 2 pas de l'hôtel

Court passage à la piscine, le soleil n'est plus de la partie, nettement moins drôle. Nous descendons diner au Warung Bali comme prévu et choisissons le Chicken Tutu, une spécialité locale selon la patronne.

Warung Bali Sidemen

Il s'agit de poulet grillé servi avec des légumes et du riz, bien évidemment. Première fois que nous avons un vrai morceau de poulet, qui plus est, délicieux. Repas excellent ce soir encore. Décidément, Bali nous enchante même dans ce domaine.

chicken tutu @Warung Bali

Quand nous nous couchons, nous découvrons le "charme" des cloisons très fines et des voisins bruyants… en plus d'une vraie sensation de chaleur ce soir. Notre nuit sera-t-elle compliquée ?....

 

 

Un trajet assez court et presque direct, visible en cliquant sur cette petite carte.

Gis icon

 

gifs-animes-fleches-106.gif   gifs-animes-fleches-107.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 11 Nov 2015

×