7- Bagan, J3

gifs-animes-fleches-106.gif Samedi 1er février gifs-animes-fleches-107.gif

Le village de Thuntekan

Nous entamons notre dernier jour sur Bagan. Certains disent que 2 jours suffisent, pour ma part, je suis ravie d'y rester un 3ème jour. Bagan ce ne sont pas uniquement les temples et toute cette campagne environnante mérite elle aussi le détour.

Nous louons aujourd'hui encore ces fameux e-bikes, tellement confortables pour se déplacer sur le site ! Nous nous arrêtons au village de Thuntekan sur la route de Nyaung-U.

bagan

Ben observe les travaux des champs et très vite les enfants s'approchent vers moi et cherchent à entamer la conversation. Ils usent de leurs quelques mots d'anglais, c'est adorable au possible. Je sors des billes de ma poche, et là, les sourires s'élargissent encore. Ben leur montre comment jouer, ils sont ravis.

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

Un des jeunes, plus âgé de toute évidence, se fait un plaisir de faire notre traducteur. Il s'appelle La Min Aung et nous propose de visiter le village…

bagan

Avec plaisir nous le suivons jusque chez lui où sa maman se précipite pour nous offrir cacahuètes et thé. Sa maison semble bien plus "moderne" que celles vues sur Minnanthu.

A l'entrée, des prières sont accrochées sur la poutre

bagan

baan

Nous le suivons dans le village où habite toute sa famille ; c'est tantôt la grand-mère, la tante ou la cousine qui nous est présentée.

baganbagan

bagan

Son père semble être le chef de ce village et lui prendra sa suite. Les maisons sont soignées et moins rudimentaires que celles vues hier.

bagan

bagan

Nettoyage des crottes de chèvre !

bagan

Ramassage de celle des buffles pour en faire de l'engrais

bagan

bagan

Toilette pour certaines.

bagan

Retour des champs pour d'autres...

bagan

bagan

bagan

bagan

Nous nous arrêtons à l'école où il nous présente très fièrement sa maîtresse. Elle parle un peu l'anglais, en tout cas suffisamment pour nous dire que son fils fait des études pour être ingénieur. Elle n'en est pas peu fière.

bagan

bagan

bagan

Notre jeune ami voudrait devenir guide, et assurément il sait s'y prendre avec les touristes que nous sommes. Patient, souriant, jamais pressant, il a été parfait pendant tout ce temps passé ici. En partant, nous lui laissons quelques kyats qu'il refusera. Je lui fait comprendre qu'il a passé du temps avec nous, que ça me fait plaisir, et que "toute peine mérite salaire" selon l'expression consacrée. Il est touché, nous sommes sous le charme.

De la plaine centrale à Old Bagan

Retour sur la route principale et arrêt quelques mètres plus loin à proximité duTampawaddy Palace Site.

bagan

bagan

bagan

Bagan

Bagan

Nous nous enfonçons ensuite dans la plaine centrale et constatons que les travaux des champs sont le quotidien des hommes comme des femmes. 

bagan

bagan

bagan

baganbagan

Nous arrivons à la Pyathada Paya.

bagan

bagan

Comme pour tous les temples majeurs, petites consignes avant d'entrer... Si le "Spaghetti Blouse" est interdit, le débardeur façon Marcel est accepté ; Surprenant non ?

bagan

bagan

bagan

Il n'y a pas grand monde et ce temple bénéficie d'une immense terrasse avec une vue à 360°. Magnifique. Il semblerait qu'on ait trouvé notre temple pour ce soir…

Bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

Nous repassons devant Sulamani Pahto,

bagan

bagan

puis Dhammayangyi, avant d'arriver à Old Bagan.

 bagan

Old Bagan

Passage devant Ananda Pagoda et nous arrêtons enfin au Thatbyinnyu (12ème siècle), vu de l'extérieur uniquement, le 1er jour.

bagan

C'est le plus haut temple du site, mais malheureusement il n'est pas accessible pour le coucher du soleil. Le stuc blanc n'a plus de blanc que le nom et le ravalement ne serait pas un luxe.
Il y a beaucoup de monde, des vendeurs, des touristes, des artistes. Ne vous méprenez pas, ils ne sont pas enfermés, mais assis à l'extérieur du temple, dans les recoins d'ombre offerts par ces niches. Nous les observons depuis l'intérieur du temple.

bagan

bagan

Nous les retrouvons en extérieur

bagan

La pagode Mahabodi est notre prochain temple. Son architecture originale est caractéristique des temples indiens.

bagan

bagan

En poursuivant la route nous rejoignons le bord de la rivière. L'activité bat son plein :
entre les femmes qui embarquent, chargées de leurs emplettes du jour,

bagan

bagan

les hommes, qui déchargent à grand renfort de bras des poutres en teck ensuite chargées sur un camion,

bagan

bagan

bagan

et d'autres qui profitent de la rivières pour leurs ablutions...

bagan

En rentrant nous faisons un crochet par la pagode Bupaya. Conseillée dans notre guide, cette pagode s'avère être kitsch au possible, et surtout il y a un monde fou, entre les cars de jeunes en sortie scolaire et les touristes, la douceur du lieu est bien difficile à appréhender. Seule la vue vaut le détour.

bagan

bagan

bagan

Il nous faudra à peine 15' pour rejoindre New Bagan avec nos e-bikes lancés à fond sur la route principale. Pause méridienne en bord de piscine. 

Coucher de soleil sur Bagan

Vers 16h nous reprenons nos montures et nous dirigeons vers le Pyathada temple, découvert ce matin.

bagan

En chemin, petit détour par le Thabeik Mauk, voisin de Sulmani Pahto.

bagan

bagan

bagan

bagan

Il est à peine 17h et la terrase du Pyathada commence déjà à se remplir. Nous prenons place et assistons, amusés, au spectacle du va et vient des cars devant le temple. Il y a bien une dizaine de cars, déversant leurs touristes.

bagan

bagan

Selon le GDR la pagode est "peu courue"… l'appréciation doit sans doute remonter à qq années…

bagan

Le parking finit par être saturé, certains arriveront même trop tard, bloqués dans les embouteillages !

bagan

bagan

Le coucher de soleil est pour autant un spectacle à part entière, vraiment magnifique. 

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

bagan

La sortie de la pagode se fait en mode "bouchon sur les routes", la seule voie d'accès étant un étroit escalier, sombre, qui ne permet que la descente en file indienne.

bagan

A la montée l'escalier était encore peu fréquenté et les bougies éclairaient. Imaginez la descente, avec des bougies en grande partie consumées et une file interminable engagée dans le goulot...

bagan

Retour chez notre loueur où nous dînons ce soir : Coconut chicken avec du riz, bien sûr ! Encore excellent.

De retour à notre hôtel, la jeune fille nous réserve une chambre sur Kalaw pour demain soir, nous tentons de rapatrier nos messages internet, sans franc succès et bouclons nos sacs. Départ demain pour Kalaw par le bus de 7h30. 

gifs-animes-fleches-106.gif  gifs-animes-fleches-107.gif

Commentaires (2)

Olivier
  • 1. Olivier | 27 Sept 2014
Je partage vos emotions vécues sur le site de Bagan que j'ai visité egalement en 2014. Tres beau souvenir . Le coucher de soleil des temples est un effectivement un must. Vos photos me rappellent ce bon moment.@+
Barbara
  • 2. Barbara | 21 Avr 2015
Plus je progresse dans le récit de vos aventures, plus je prends des notes, et plus je suis convaincue que la Birmanie est l'endroit par excellence que je dois visiter! Merci pour ce récit si détaillé!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04 Mars 2014

×