#5- Can Tho

gifs-animes-fleches-106.gif Lundi 9 Février  gifs-animes-fleches-107.gif

Rejoindre Can Tho

Voilà une nuit bien réparatrice ! Nous petit déjeunons à l'hôtel, ou plus exactement en face de l'hôtel, au resto du même nom, le Cuulong. Vers 8:15 nous nous dirigeons vers la gare de bus de Vinh Long, la petite, celle en centre-ville. Des bus locaux partent pour Can tho depuis cette gare, inutile de se rendre en extérieur de la ville.

On nous avait prévenus, les rabatteurs font le job aux abords de la gare. Connaissant le prix officiel (placardé sur le bus, et soigneusement caché par les rabatteurs), je bataille ferme avec le gars pour partir "au juste prix". Il nous laisse nous installer, mais revient à la charge, prétextant un surcoût parce que nos sacs sont dans l'allée. Je ne faiblis pas, et nous partons enfin pour Can Tho pour 21.000 vnd.

Le bus roule lentement, très lentement, et multiplie les arrêts.

Un Néo-zélandais monte en cours de route et engage la conversation avec nous. Il vit ici depuis 4 ans, parle –un peu- le vietnamien et nous sera d'une aide précieuse pour demander à la contrôleuse de nous arrêter en centre-ville, plutôt qu'à la gare de bus. Il semble que lorsque que plusieurs passagers veulent aller en centre-ville, il est possible qu'il fasse le détour.

Baie de Can Tho

Nous sommes déposés devant l'hôpital, et le gars nous indique la direction vers notre hôtel. 15' de marche et nous sommes au Kim Long Hotel. L'accueil est très charmant, avec boisson pour nous raffraîchir.

Nous avons 2 chambres doubles, très propres, mais sans fenêtre. Impression étrange qd on rentre, mais finalement on se dit que c'est autant d'entrées de bruit en moins !

Balade citadine

En sortant nous nous mettons en quête de Sang, une bâtelière rencontrée par nos amis, et avec qui nous avons prévu de faire la balade au marché de Cai Rang demain matin. Je montre sa carte aux autres filles sur le quai Ninh Kieu, et toutes nous indiquent qu'elle n'est pas encore rentrée. Nous devrions la retrouver ici même dans l'après-midi. C'est sur ce quai qu'il faut se balader pour trouver un bateau pour l'excursion vers les marchés.

La statue d'Ho Chi Minh trône le long de la rivière.

Nous nous arrêtons au temple Ong. Il se situe face à la rivière, sur le site de la maison commune de la congrégation chinoise de Guangzhou. Un repas est donné à l'intérieur même du temple, avec tables et braséros. Impressionnant et surprenant à la fois. On nous proposera de nous installer à l'une des tables... sans façon, ce n'est pas encore l'heure du déjeuner pour nous.

Dehors, les marchés aux fleurs sont tout aussi présents qu'à Ho Chi Minh.

Le chargement reste un sport national !

if4gtx.png  Et voici notre Coup de Coeur du jour ! 

Alors que nous marchons vers le musée, un homme s'arrête devant nous en scooter, une fille descend du scooter et se rue vers nous. Nous ne comprenons pas vraiment ce qui se passe et pensons d'emblée à des rabatteurs pour le marché. Nous finissons par reconnaître Sang, ravie de nous avoir retrouvés. Je lui demande comment elle a pu nous retrouver dans cette grande ville. Elle me répond tout sourire : "il n'y a pas beaucoup de famille de 4 Européens se baladant ici, c'est facile !" Et oui, évidemment...

Nous nous mettons d'accord pour le rendez-vous du lendemain et poursuivons notre balade.

Le musée de la ville est fermé et n'ouvrira qu'à 14:00 selon les vendeurs aux abords. Pas très loin, nous parcourons rapidement le Sense City, un joli centre commercial, histoire de comparer avec ce qui se fait chez nous. Rien de très différent en fait ; nous trouverons une boutique Yves Rocher, Nike et un Burger King. Comme chez nous, la "déco de Noël" se met en place, version "fête du Têt".

Presque en face, arrêt à la pagode Munirangsyaram. Rien de particulier ici. Le temple est fermé nous devinerons les statues au travers de la fenêtre.

En face, un joli bâtiment que nous pensons être un temple, attire notre regard.

La circulation est nettement moins dense qu'à Ho Chi Minh, mais le Scooter reste le maître en la matière.

Ben rêve de retrouver des Banh Mi garnis de porc grillé pour le déjeuner. Oui mais, aucune charrette en vue. Nous finissons dans un petit resto à la carte sympathique, mais qui n'a finalement qu'un plat à nous proposer après nous avoir laissés 10' faire notre choix ! Aucun succès avec cet unique plat, nous ressortons n'ayant acheté que quelques petits pains.

Nous trouvons au marché de quoi garnir ces sandwichs, mais plein d'autres choses également... 

Fruit ou légume ? Nous ne le saurons jamais et je n'ai même pas trouvé la réponse sur le net...

Les cadeaux pour le Têt fleurissent un peu partout. Le panier garni est un Must !

Retour au musée, où la réceptionniste nous dit, alors que nous entrons dans le musée, que celui-ci est fermé. Dommage. Nous allons noyer notre déception dans une bonne glace !

Sur le chemin du retour nous tombons sur un concours de "Licornes". Je vous ai parlé de ce jeu dans le précédent article. Ici c'est un véritable concours. Les équipes présentent chacune leur numéro, les juges notent, et nous supposons qu'au final la meilleure équipe sera sélectionnée pour une représentation publique pour la fête du Têt. Juste impressionnant de voir ces binômes poilus sauter de plot en plot, se retourner, se lever, se coucher tout en animant la grosse tête de la licorne. Les chutes ne sont pas exclues, sans dégât, heureusement.

Ma recherche d'un salon de massage tourne court. Le salon repéré sur mon guide a déménagé et je n'ai pas le courage de m'y rendre. Pause fraîcheur à la chambre.

Quand nous ressortons à la nuit tombée, le marché de nuit s'est installé à 2 pas de l'hôtel (en face du marché couvert). Petits stands en tout genre assurent l'animation de la rue.

Un marché vêtements est également installé un peu plus loin.

Ayant peu déjeuné ce midi, nous irons diner dans un petit resto, le Café 59, rue Phan Dinh Phung. Basique, mais sympa, avec vue à 360° sur l'animation nocturne de la ville. Nous rentrons relativement tôt. Demain, départ pour Cai Rang à 5:30

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 28 Avr 2016

×