#32 - Journée historique en Virginie

gifs-animes-fleches-106.gif Dimanche 14 août gifs-animes-fleches-107.gif

Yorktown

Entre une salle de petit déjeuner inexistante, un responsable qui ne sait pas faire fonctionner la machine à café, et l'absence de thé et de toasts, on peut dire que ce petit déj' fut mémorable ! Pour couronner le tout, au moment de partir nous découvrons que la machine à glace est en panne, point de glace pour notre glacière ce matin. 

A 9:00 nous ne regrettons pas de prendre la route ! Nous avons une petite heure de route jusque Yorktown.
Comme toujours, passage au Visitor Center pour commencer.

Yorktown VC

Yorktown VCYorktown vc

yorktown vc

Yorktown est le site de la dernière bataille majeure de la guerre d'Indépendance. C'est ici que le Général George Washington avec les troupes américaines et françaises, a assiégé l'armée britannique du Général Cornwallis en Octobre 1781.

La visite du site dépend des parcs nationaux, mais n'est soumise à aucun droit d'entrée. Elle comprend 2 grands secteurs : la ville historique et le champ de bataille.

Historic Yorktown

Depuis le Visitor Center il est possible de rejoindre la ville à pied. Nous optons pour la voiture, ne sachant pas –encore- l'étendue de celle-ci, mais avec un peu de temps, la ville peut se visiter à pied. Nous longeons le Victory Monument...

Victory monument

et bifurquons sur Water Street. Impression d'être en bord de mer, le long de la plage mais ce ne sont que les bords de la York River.

water street

York river

"York under the Hill"

A la fin du 17ème siècle la ville était établie sur la falaise surplombant la rivière. Auberges et bâtiments publics y étaient installés. En contrebas, sur les bords de la rivière se tenaient les entrepôts, les quais, les bars et logements pour les moins fortunés. La vie commerciale de la ville se tenait ici. C'est précisément pour ces raisons (proximité du port, entrepôts) que Cornwallis décida d'y installer sa base à Yorktown en 1781.

york under the hill

Cornwallis base

Main street étant piétonne, nous nous stationnons près de Church Street pour mieux la découvrir.

Fresques sur Read Street

yorktown

yorktown

yorktown

yorktown main street

Certaines maisons de Main Street sont clairement identifiées comme vestiges du passé, d'autres restent plus anonymes.

yorktown

Custom House (1720)

C'est ici que les impôts étaient collectés sur tous les biens transitant par le port (Import comme Export)

yorktown custom house

Cole Digges House (1720)

Planteur de tabac, Digges s'est installé à Yorktown dès ses 20 ans, pour faire commerce. Le port lui offrait un formidable moyen d'écouler ses productions de tabac.

Yorktown - Cole Digges House

Yorktown DIgges HOuse

Thomas Nelson House (1730)

Signataire de la Déclaration d'Indépendance et commandant de la milice de Virginie lors du siège de 1781. Structure la plus imposante parmi celles du 18ème siècle encore sur pied.

yorktown

yorktown

Dudley Digges House (mid 1800's)

Avocat, il eut un rôle important dans le gouvernement de Virginie. C'est l'une des 2 dernières maisons coloniales en bois.

yorktown

Diggs house yorktown

Hornsby House Inn

Yorktown

Grace Church (1697)

grace church

Grace Church

Riverwalk Landing

water street grill

Quand Washington rencontre Cornwallis pour lui remettre les termes de sa reddition ...

yorktown

Yorktown Battlefield 

Nous reprenons la voiture et empruntons à présent le circuit balisé du Battlefield (champ de bataille). Il suffit de suivre les petits panneaux ronds sur le bord de la chaussée pour se repérer et le plan du Visitor Center vous donne le complément d'information sur les différents points d'intérêt. Egalement, sur place vous trouverez des panneaux explicatifs.

battlefield tour yorktown

Il existe en fait 2 boucles possibles : Tour du champ de Bataille et Tour du campement allié. Nous ne ferons que le tour du champ de bataille...

Redoubts 9 & 10

La redoute est un système de fortification isolé et fermé, qui sert à protéger les soldats en dehors de la ligne de défense principale. Elles sont ici renforcées de larges pieux de bois. Les combats y furent particulièrement acharnés lors de la bataille d'octobre 1781.

Redoubt 10 Yorktown

Redoubts Yorktown

redoubt yorktown

redoubt yorktown

redoubt yorktown

Moore House

Ce second arrêt est un peu plus intéressant, plus concret dirons nous ! C'est ici que le 18 octobre 1781, les officiers des 2 camps se sont rencontrés pour négocier les termes de la rédition de l'armée de Cornwallis.

Moore house

moore house yorktoww

Surrender Field (Site de la rédition)

L'armée britannique déposa les armes à cet emplacement. Fin de la dernière bataille majeure de la guerre d'Indépendance.

surrender field yorktown

surrender field yorktown

surrender field yorktown

surrender field yorktown

surrender field yorktown

surrender field yorktownsurrender field yorktown

Les autres sites de ces circuits sont nettement moins "visuels" et nous n'y avons pas accordé d'arrêt important.

Infos pratiques ICI

Nous passons au Yorktown Victory Center, persuadés qu'il s'agit là d'une extension du Visitor Center avec des expos complémentaires. Erreur ! C'est une structure tout à fait indépendante, un musée sur Yorktown et la guerre d'Indépendance. Tarif : 17$. Nous nous contentons de la jolie statue de Washington à l'entrée, point envie de plus d'infos sur cette guerre.

Yorktown victory center

Point de table pique-nique aux abords du musée -un peu surprenant non ?-, nous retournons donc sur Read Street où nous avions repéré des tables. Notre visite de Yorktown est à présent terminée, en route pour Williamsburg par la Colonial Parkway.

colonial parkway yorktown

Williamsburg

C'est ici le Colonial Williamsburg qui nous intéresse. Ce musée d'histoire vivant recouvre 122 hectares et regroupe des bâtiments du 17 au 19ème siècle. C'est une interprétation de ce que pouvait être une ville coloniale américaine.

En entrant dans le Visitor Center on a l'impression d'arriver à Disneyland ! Boutiques, écrans de vente de billets, tout est hyper organisé et peut faire peur si l'on ne pensait trouver qu'une petite ville "d'époque".

williamsburg

williamsburg

williamsburg visitor center

williamsburg visitor center

Grace à un "retour de voyage" trouvé sur le net, je savais à quoi m'attendre et c'est sans complexe aucun que nous avons traversé ce bâtiment –sans passer par les caisses- pour nous retrouver sur le pont piéton qui mène au site. Passez prendre un plan du site quand même, ça aide ! Une version PDF est disponible ICI pour préparer la balade...

williamsburg

williamsburg

La visite de la ville en elle-même est gratuite ; C'est l'accès aux différentes maisons ou musées qui requiert un droit d'entrée. Il n'est vraiment pas indispensable de prendre l'option "payante" (41$ / adulte pour 1 jour) et une simple balade dans cette ville vaut le détour.

Le petit sentier passe sous la route principale, serpente entre les arbres et débouche sur North England Street. Nous voici dans le Historic Area. Pour préparer la visite et/ou la commenter sur place, n'hésitez pas à parcourir le descriptif des bâtiments.

historic williamsburg

Governor's Place (1722)

Son style architectural et sa situation dans la ville visaient à insuffler chez les colons un respect pour le pouvoir exécutif.

governor's place - williamsburg

Governor's place - williamsburg

governor's place

En longeant le "Palace Green", nous commençons vraiment à avoir l'impression d'être dans une ville du 18ème.

historic williamsburg

historic williamsburg

Le charron

Toutes les roues étaient faites de bois et d'acier. Le charron assemblait les 2 éléments pour en faire de solides roues. Son activité était très importante à l'époque, tous les moyens de transports utilisant ce type de roues.

historic williamsburg

le charron williamsburg

wheelwright williamsburg

George Wythe House

L'un des avocats les plus renommés de l'époque coloniale. Il enseigna notamment le droit à Thomas Jefferson et façonna largement ses idées.

historic williamsburg

historic williamsburg

Bruton Parish Church (1715)

Eglise anglicane encore en service aujourd'hui.

bruton parish church

bruton parish

bruton parish church

bruton parish church

bruton parish church

bruton parish church

Ce qui est le plus plaisant c'est de flâner et de voir les gens "d'époque" s'affairer, s'occuper comme si de rien n'était. Impression qu'il sont hors du temps.

williamsburg

williamsburg

williamsburgwilliamsburg

williamsburg

williamsburg

williamsburg

williamsburg

williamsburg

williamsburg

Le cordonnier

Le 1er du genre arriva à Jamestown en 1610. En 1660 il a été décidé par la Cour de Virginie que chaque comté devait avoir une tannerie et une fabrique de chaussures. Sur Williamsburg on compta jusqu'à 12 cordonniers en même temps !

williamsburg shoemaker

shoemaker williamsburgshoemaker williamsburg

The Courthouse

Benjamin Waller avait proclamé la Declaration d'Indépendance depuis ces marches, et 7 ans plus tard la fin de la guerre avec l'Angleterre y était célébrée.

williamsburg courthouse

Bureau de Poste

Cette boutique servait à la fois de papèterie, bureau de poste, poste de reliure et kiosque à journaux. On y vendait des cartes, livres, magazines et de la cire à sceaux.

post office williamsburg

williamsburg

williamsburg

williamsburg

Le Perruquier

Le port de la perruque était chose commune au 18ème siècle. Le perruquier avait donc une vraie place dans la société, fournissant ces attributs aux hommes d'affaires de la ville. Les perruques étaient disponibles en poils de chevaux, chèvre, yack ou en cheveux humains.

Perruquier

perruquier

Perruquierperruquier

Le Capitole 

De 1699 à 1780 Williamsburg était le centre politique de Virginie. Le capitole était alors le centre du pouvoir. 

Williamsburg Capitol

capitol williamsburg


Randolph House

Une des maisons les plus anciennes de Williamsburg, elle fut construite en 1715. Le Général Rochambeau et le Marquis de Lafayette y ont séjourné.

williamsburg

Sur le pont qui nous ramène au Visitor Center, quelques plaques enchassées dans le sol attirent notre attention.

williamsburg

williamsburg

Sans trop traîner nous passerons 1h30 sur place. On peut facilement y rester 1h de plus. Infos pratiques ICI

Route pour notre étape de ce soir, le Red Roof Inn à Staunton. Excellent accueil, rapide et efficace. La chambre est parfaite, rénovée et fraiche.

Red roof inn Staunton

red roof inn staunton

Après une bonne douche nous allons remplir notre glacière au Walmart et dinons sur le chemin du retour.

Si c'était à refaire...

Pas de changement pour nous ! 

Il est clairement impossible de rajouter à cette journée la visite de Jamestown, 3ème ville du Triangle Historique. Pour une visite plus complète du secteur il faudra donc compter 1 journée supplémentaire.

gifs-animes-fleches-106.gif  gifs-animes-fleches-107.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 13 Jan 2017

×