7-Kandy - Dalhousie

gifs-animes-fleches-106.gifJeudi 28 févriergifs-animes-fleches-107.gif

Hatton, by train

Réveil tranquille après une nuit un peu agitée suite aux événements d'hier soir. Nous petit-déjeunons en ville et retournons voir notre marchand de thé comme prévu. Très vite il nous reconnaît et, avant même que nous demandions notre dû, il nous propose de reprendre le thé et de nous rendre l'argent. Il nous confirme que l'homme qui nous avait amené là est un rabatteur malhonnête. Nous nous mettons d'accord avec lui et achetons finalement notre thé au "juste prix". L'honnêté de cet homme nous a fait un bien fou et nous repartons sourire aux lèvres. Encore quelques achats et nous marchons jusqu'à la gare. C'est sur Kandy que nous aurons le plus de possibilités d'achats ; à bon entendeur…

Notre train prévu à 10h50 ne partira finalement qu'à midi ! Tout va bien ! charmeur

Bousculades pour monter dans le train, les habitués balançant leur sac par la fenêtre pour s'assurer une place assise. Nous trouvons 2 places près de la fenêtre, c'est parti pour 2h30, enfin, 3h30 de train jusque Hatton. Nous voyageons en 2nde classe, parfaite selon nous. Elle a l'avantage d'avoir 2 vrais sièges côte à côte, alors qu'en 3ème classe c'est une banquette sur laquelle on s'entasse facilement à 3 voire 4 ! La 1ère nous aurait trop coupés de l'atmosphère locale propre à ces trains, et le tarif est 6 fois plus élevé qu'en seconde ! Même si cela reste abordable pour nous Européens, c'est selon nous, abusif et injustifié.

A chaque arrêt, des vendeurs ambulants montent dans le train nous proposer leurs produits : fruits, riz, cacahuètes...

Les paysages défilent, lentement... Voyager sur le marche-pied est tout à fait normal ici, et c'est même une place convoitée !

Fabrique de thé au milieu des plantations.

On descend sur les voies, on monte entre 2 rames, on saute d'un train à l'autre, rien d'impossible ou d'interdit ici.

Dalhousie

À peine sortis de la gare, le bus pour Dalhousie nous attend. Déjà bondé, le contrôleur nous incite quand même à monter ; selon lui, le prochain bus est dans 1h... Pas vraiment convaincus, mais nous prenons quand même ce bus là et ferons 1h20 de route debout. 

La route est sinueuse mais très jolie, longeant par 2 fois des réservoirs d'eau douce. Pas de photos... notre station debout sur ce type de route ne nous l'a pas permis !

16h30, nous arrivons à Dalhousie ; le bus s'arrête dans le secteur des guesthouses (en face de Achinikia Holiday Inn), les rabatteurs sont là ! Nous descendons voir la White House où j'ai réservé une chambre hier. Le gars est super exubérant, fier d'être passé à la télé française (Echappées Belles) et nous vante sans arrêt les atouts de sa guesthouse. Quand il nous montre enfin la chambre, pas d'eau chaude... dans la chambre, mais un peu plus loin en contre-bas ! Autant dire cher pour le prix. Voyant ma surprise, il hésite et nous en propose une avec eau chaude dans la chambre, pour le même prix. Pas trop mal mais le contact ne passe pas, je le sens Business Man au possible. Je remonte voir les chambres chez Achinika Holiday Inn ; pas vraiment mieux pour ce qui est des chambres, mais le sourire et une certaine marge de négociation en plus. Je redescends chercher Ben qui est un peu lassé et souhaite prendre la chambre de la White House. Là, surprise, le gars nous dit que la chambre n'est plus libre ! En fait, on constatera par la suite qu'il n'en est rien... Vexé que j'aille voir ailleurs il n'a pas souhaité nous la louer. Je n'avais pas lu de bons avis sur lui sur Tripadvisor, tout est confirmé...

Nous logeons donc chez Achinikia Holiday Inn.  La guesthouse est encore en travaux, et les abords sont assez "chantier".
Grande terrasse pour les repas, et entrée des chambres en contrebas.

La chambre sommaire est petite mais vu le peu d'heures que nous y passerons, peu importe. Ils proposent d'autres chambres plus grandes (certaines pour 3 personnes), un peu plus chères, mais complètes ce soir là.

Même la photo n'est pas super ! Mais impossible d'avoir plus de recul ! smiley

Dalhousie, by night

Douche rapide et nous partons découvrir les abords de ce fameux sentier menant à l'Adam's Peak, puisque notre halte sur Dalhousie n'a d'autre but que cette grimpette de 5000 marches, 14 km aller-retour. Il est totalement inutile de prévoir cette halte si l'ascension n'est pas au programme.

Vue depuis la route principale. Légère brume, ambiance mystique à souhait... Le Pic joue avec les nuages.

Il est 18h, des stands sont installés de chaque côté du chemin, ambiance fête forraine garantie.

Le Pic nous attend... demain...

Tout est prévu pour une ascension "au chaud" : gants, bonnets, cache-oreilles et même doudounes sont en vente ! Certains sont mêmes déjà équipés !

Un peu avant l'entrée du sentier nous passons la rivière, et comme très souvent au Sri Lanka, c'est là que les familles lavent le linge ou font leur toilette. Ici il y a même des cabines sur les bords de la rivière.

Demain, c'est ici que tout débutera, que nous attaquerons ces 5000 marches...

Diner à la guesthouse. Beaucoup de logements proposent en effet des "packages" incluant la chambre, le diner et le petit-déjeuner du lendemain. Vu le peu de possiblités de restauration en dehors des guesthouses, c'est selon moi une bonne formule et le prix reste tout à fait correct. Compter de 2500 à 4500 rs le package.

Nous dinerons d'un excellent curry de légumes sur la terrasse de la guesthouse, avec une vue magnifique sur la montagne. Des travaux sont en cours à la guesthouse, et le potentiel est là pour trouver ici une très bonne halte pour les grimpeurs du Pic.

Nous nous couchons de très bonne heure en espérant grignoter quelques heures de sommeil avant notre lever à 1h30 pour le grand départ. 

gifs-animes-fleches-106.gifgifs-animes-fleches-107.gif

Commentaires (1)

David
  • 1. David | 09 mai 2013
Le cliché du pic donne toute la dimension à ce rocher ... superbe.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 15 fév 2018

×