#8- Hué, Cité impériale (J1)

gifs-animes-fleches-106.gif Jeudi 12 Février  gifs-animes-fleches-107.gif

En route pour la Citadelle

Elle avait bien raison la petite dame : la nuit fut des plus calmes, malgré notre position en plein quartier routard. Le petit déjeuner est proposé par l'hôtel et ce serait un crime de ne pas en profiter ! Une large carte nous permet de choisir 2 plats et 2 boissons chacun. Autant dire que c'est un vrai repas que nous prenons, et que la pause méridienne sera d'autant plus allégée. Œufs sous toutes leurs formes, crêpes ou sandwichs, tout est possible, même des noodles ! Un régal. 

Le programme du jour est classique, avec la visite de la Citadelle de Hué. J'avais prévu de louer des vélos pour nous y rendre et poursuivre la balade le reste de la journée, mais la circulation intense laisse certains un peu dubitatifs ou tout au moins prudents. Nous y allons donc à pied et longeons l'avenue Le Loy.

Parc Cong Vien 3 Thang 2

Etirements matinaux et sculpture contemporaine

Nous traversons le pont Trong Tien 

La circulation est déjà bien dense. L'option vélo pour demain n'est pas gagnée. Pour les piétons, une contre-allée permet de marcher l'esprit libre...

Calme plat sur la rivière des parfums

Le marché aux fleurs s'est installé sur Tran Hung Dao. Impression de champs de fleurs en pleine ville.

La Citadelle de Hué

Pour accéder à la Citadelle, il faut franchir les douves, longues de 30m et profondes de 4m, encore en eau aujourd'hui. 10 petits ponts de pierre, donnant sur 10 portes, permettent d'entrer dans la Citadelle. Nous empruntons la porte Ngan.

Plan de la citadelle

La Citadelle est ceinte de murs longs de 10 km, épais de 2m. 3 de ses façades sont rectilignes, la 4ème légèrement courbe pour suivre le fil de la rivière. Elle comprend une 1ère enceinte qu'est la Cité Impériale (en jaune), à l'intérieur de laquelle se trouve une seconde enceinte, la Cité Interdite (en rose).

(image d'emprunt - Merci à son auteur)

Plan of Hue

 Face au fleuve, au centre du mur, est érigée la Tour du Drapeau. C'est le mât de drapeau le plus élevé du Vietnam. En 1968 le Viet-Cong y fit flotter le drapeau du Front National de Libération en guise de défi.

L'Enceinte Impériale

Au coeur de la Citadelle se trouve l'enceinte impériale. Encore un petit pont de pierre à franchir pour y arriver. Impressionnant de voir que toutes les douves sont encore en fonction, remplies d'eau. C'est par la porte Ngo Mon que se fait l'accès, et l'achat des billets.

Cette cité a subi de lourds bombardements pendant la guerre d'Indochine puis pendant la guerre du Vietnam et seuls 20 des 148 bâtiments sont encore debouts. La restauration est en cours, voire même la reconstruction de certains secteurs complètements détruits.

Une fois la porte principale passée, une longue allée mène au Palais Thai HoaC'est une vaste salle (salle du thrône) qui accueillait les réceptions officielles et les cérémonies impériales. Aujourd'hui une vidéo est diffusée dans cette salle, présentant une représentation 3D de ce qu'était la Cité. Indispensable pour bien localiser les bâtiments et comprendre le fonctionnement de la Cité.

A l'angle Nord Ouest de la Cité Impériale, se trouve la Résidence Dien Tho, la résidence privée de la mère de l'Empereur. 

Salle d'audience de la Residence

Pavillon Tinh Minh, résidence privée de Bao Dai en 1950

Le temple Phuoc Tho servait de pagode et de sanctuaire consacré aux saints de l'Empire. Il était fréquenté par l'impératrice mère.

A l'angle Sud Ouest, nous visitons le temple Tho Mieu. Dédié aux empereurs Nguyen il a été superbement restauré.

Le 1er bâtiment est le Pavillion Hien Lam, caractéristique avec ses 3 étages.

Les 9 urnes dynastiques sont consacrées à un souverain de la dynastie Nguyen

En face, le temple Tho Mieu.

Les chapelles de chaque empereur sont surmontées de leur photo.


La Cité Pourpre Interdite

L'accès se fait notamment par le Palais Thai Hoa. La Cité Interdite forme une enclave dans la Cité Impériale. C'était le domaine réservé de la famille impériale. Les seuls serviteurs autorisés étaient les eunuques. On y accède juste derrière le palais Thai Hoa.

Dans la cour, les immenses chaudrons de bronze sont d'origine (17ème).

Les 2 bâtiments de cette cour abritaient les Salles des Mandarins. Elles servaient de bureaux ou de vestiaire avant les cérémonies officielles. On devine un bâtiment au fond, à droite.

(image d'emprunt)

La salle de gauche a été aménagée pour que le touriste se plonge dans l'ambiance impériale en enfilant des répliques des costumes d'époque pour une séance photos. Nous ne nous prêterons pas au jeu, mais voilà ce que ça peut donner...

Sur la terrasse supérieure 2 petits bâtiments ont été joliment restaurés. C'est sur cette terrasse que se tenait le Palais Can Chanh (lieu de travail des Empereurs). Il a été détruit pendant la guerre.

Au-delà des 2 portes percées dans le mur, s'étend une vaste zone herbeuse, au bout de laquelle se tenait la Palais Can Thanh, la résidence privée de l'Empereur.

 

De part et d'autre de la zone herbeuse, de superbes galeries ont été reconstruites / rénovées.

Les appartements de l'Impératrice (Khon Thai Residence) se trouvaient dans le prolongement du Palais Can Thanh.

En nous éloignant un peu, l'arrière des galeries reflète à nouveau un travail délicat.

La Cité Interdite incluait également la salle de lecture de l'Empereur. C'est la seule partie de la Cité Interdite qui a échappé aux dommages causés lors de l'occupation de Hué en 1947. Inutile de dire que ce sont les mosaiques extérieures qui en font la beauté.

Une des portes de la Cité Interdite

Toujours dans la Cité Interdite, le Théatre Royal. Il a été reconstruit sur ses anciennes fondations. Il accueillait opéras classiques, spectacles de danse et de musique.

 

 Nous passons beaucoup de temps sur place et quittons la citadelle vers 14:30.


Hue Royal Antiquities Museum

Dans le billet d'entrée est inclus la visite du Musée Impérial, encore appelé Hue Museum ou Hue Museum of royal Fine Arts. De petites voiturettes vous y conduisent depuis la citadelle. Depuis sa rénovation (2012), le musée est abrité dans le Palais Long An. La structure même du bâtiment vaut le détour. Entre les colonnes, le plafond, les mosaiques, le toit, il y a vraiment de quoi s'émerveiller. Malheureusement les photos intérieures étaient interdites...

Retour à l'agitation de la ville

Après toutes ces visites nous ressortons de la Citadelle et retrouvons les plaisirs de la ville.

Le cordonnier

Un air de déjà vu...

Direction le marché de Dong BaBeaucoup de produits en vente, de tout, comme toujours. Nous craquons pour des sucreries et des fruits.  

Les bananes prolifèrent sur les marchés ; elles seront en grande partie des offrandes pour les cérémonies du Têt.

Intendance

Nous nous préoccupons également de nos billets de bus pour descendre sur Hoi An. Le trajet aura lieu quelques jours avant le Têt et nous savons que la demande sera forte et les prix élevés ; nous ne pouvons nous permettre d'acheter nos billets la veille pour le lendemain. C'est à l'agence Duc Thinh Travel (rue Nguyen Thai Hoc) que nous prenons nos 4 billets en Sleeping bus, même si le trajet aura lieu de jour. Il est très fréquent au Vietnam d'avoir des Sleeping bus en journée.

Nous repérons également notre loueur de vélos pour demain (Little Hué Travel, Chu Van An Street). Et oui, il faut bien se lancer si l'on veut explorer les environs ! Il nous louera les 4 vélos pour 3 jours, négociés à 250.000 vnd. En général on est à 25.000 vnd la journée.

Tout cela nous amène vers 17:30 à l'hotel. Il est trop tard pour profiter de la petite piscine, sans compter que le soleil n'a pas daigné se montrer aujourd'hui et qu'il ne fait pas franchement chaud.

Diner en ville

Pour le diner nous avions repéré un petit resto dans Tran Cao Van Street un peu plus tôt dans l'après-midi et nous y rendons. Le Phuong Nam Cafe affiche fièrement ses bons résultats sur Tripadvisor, nous sommes confiants sur le contenu des assiettes !

Les clients laissent également leurs commentaires à la fin des menus que l'on nous tend. Suivant les avis déposés, nous choisissons des fruit shakes, et des Noodles garnies de poulet ou de crevettes. Tout est excellent et copieux, un sacré critère pour Thom ! Il semble que nous ayons trouvé notre cantine pour notre séjour sur Hué.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 28 Avr 2016

×