#23 - La Nouvelle Orléans

gifs-animes-fleches-106.gif Vendredi 5 août gifs-animes-fleches-107.gif

Arrivée en ville

Le petit déjeuner est très complet ce matin, et confirme notre impression que cet hotel est très bien, le seul reproche étant le quartier… Le programme du jour est simple : la Nouvelle-Orléans. Peu de mots, mais un gros programme en vue.

Rejoindre NO

Se stationner en centre-ville est toujours source de tensions entre pilote et co-pilote, mais pour une fois la chance nous sourit et nous trouvons un "Early Bird parking" sur O'Keefe avenue. 10$ la journée pour toute arrivée avant 10:00, une très bonne affaire !

Early bird pkg

Au cas où nous l'aurions oublié, nous sommes aujourd'hui encore dans une ville musicale...

NOnew orleans

Nous descendons en direction de Canal Street. Quelques bâtiments attirent notre attention.

Orpheum Theatre

Orpheum Theater

Roosevelt Hotel

Waldorf astoria New Orleans

Canal Street

Et puis nous voici sur cette artère majeure de la ville. Elle a longtemps marqué la limite entre les quartiers américains et espagnols/français, aujourd'hui elle marque la frontière entre la culture coloniale française et espagnole de la ville et le monde anglo-saxon.. C'est aussi l'axe principal du tramway, emblême de la ville.

Canal street

Canal Street

canal street

canal street

canal street

Canal street

canal street

canal street

Canal Street marque aussi la limite du French Quarter où nous entrons à présent.

The French Quarter

Ce Vieux Carré est le quartier d'origine de la ville (1718), le centre historique. C'est une balade architecturale que nous faisons, au gré des façades et balcons du 18ème siècle. Ambiance coloniale à souhait. Les rues à angle droit portent encore leurs noms français d'origine.

 french quarter

french quarter

Les incendies de 1788 et 1794 ont détruit pas moins de 1068 bâtiments sur les 1100 que comptait la ville. Les édifices d'origine de La Nouvelle-Orléans, de style colonial français, disparaissent ainsi dans leur quasi intégralité. Ils sont remplacés par de nouvelles constructions de style colonial espagnol, alors en vogue dans une Nouvelle-Orléans devenue la capitale de la Louisiane espagnole. 

Dans nos photos certains bâtiments sont clairement identifiés, d'autres sont juste là pour leur côté esthétique sans info historique particulière.

Kolly Townhouse (First Ursuline Convent and Charity Hospital - 1718)

Peu après la fondation de la ville ce bâtiment fut construit en tant que Mairie. Il servira ensuite de couvent puis d'hôpital.

French quarter

Le long de Royal Street

Old Bank of Louisiana (1826)

Pendant des années ce carrefour (Royal / Conti Str) était le centre financier de la ville, avec une banque à 3 des 4 angles du croisement. Aujourd'hui c'est le siège de la Police de la ville.

Old bank of louisiana

VIeux carré - NO

French quarter

french quarter

French quarter

Cour Supême de Louisiane (1908)

French quarter - supreme court

supreme court

Casa Faurie (1801)

Cette maison avait été construite pour le grand-père maternel d'Edgar Degas, l'impressioniste Français.

Casa faurie French quarter NO

French quarter

french quarter

Maison Royale French quarter

French quarter

French quarter

french quarter

Maison Merieult (1792)

Voici l'un des 2 bâtiments ayant échappé à l'incendie du centre-ville de 1794.

French quarter - Merieult House

Court of 2 sisters - french quarter

French quarter

French quarter

St Peter Street

French quarter

french quarter

french quarter

L'Arsenal

Durant les années de domination espagnole ce bâtiment abritait la prison. Après l'arrivée des Américains en 1803, la Louisiane a construit un arsenal à cet emplacement.

french quarter - the arsenal

the arsenal - french quarter

arsenal - nouvelle orleans

Autour de Jackson Square

Pontalba Buildings (1840)

Ils encadrent la Jackson Square sur 2 de ses côtés. La Baronne de Pontalba investit dans des terrains sur les bords de la rivière et fit construire 2 bâtiments dans le style parisien de l'époque.

jackson square - french quarter

French quarter - jackson square

Pontalba buildings

Cathédrale St Louis (1718)

C'est la plus ancienne cathédrale continuellement en activité aux États-Unis. Elle fut fondée en 1718 à l'époque de la Louisiane française quand le royaume de France possédait l'immense territoire de la Nouvelle-France.

St louis cathedral - New orleans

st louis Cathedral - New orleans

Le Presbytère (1791)

Il est le symétrique du Cabilbo (non photographié, car en travaux Sad), à droite de la cathédrale. Construit à la base pour servir de presbytère il n'en a jamais rempli la fonction mais a servi à des fins commerciales puis comme cour de justice. Aujourd'hui il fait partie du Louisiana State Museum.

louisiana state museum

Des travaux sont en cours un peu partout dans la ville ce qui gâche un peu le plaisir de la balade et surtout nous prive de points de vue parfois bien sympathiques... comme pour le Cabildo.

Aujourd'hui a démarré le Satchmo Summerfest, un festival de musique installé sur Jackson Square. L'accès au square est donc soumis à droit d'entrée, et nous ne pourrons nous y balader.

Satchmo festivalsatchmo summerfest

Les abords du square sont très animés, entre voyantes et peintres. Magie noire, voyance, sorcellerie font partie intégrante de la culture de la Nouvelle-Orléans. Retrouvez notre article dédié ICI.

jackson square - sumerfest

satchmo festival NO

Jackson square

satchmo festival

jackson square - satchmo sumerfest

satchmo sumerfest

jackson square

Ce n'est qu'au loin que nous apercevons la statue du Général Jackson

Jackson square

Sur Ann Street

En limite du Vieux Carré, les maisons se font plus simples, et plus colorées.

ann street

Ann street

Ann Street

ann street

Au fil de Chartres Street

NO roadworks

french quarter

French quarter - Chartres street

Chartes Stree

Chartres street

Old Ursuline Convent (1752)

C'est l'une des plus anciennes structures de la vallée du Mississippi.

old ursulines convent NO

Old ursulines convent

Beauregard House (1827)

Elle se situe juste en face du Couvent. Mélange de styles créole et renaissance grecque.

Beauregard house

Soniat House (1829)

Maison "de ville" d'un ancien planteur, Joseph Soniat du Fossat. Très souvent les planteurs avaient leur plantation ainsi qu'une maison "en ville" pour gérer plus aisément leurs affaires commerciales.

Soniat House -NO

soniat house

Le French Market

Stands en tout genre accueillent le touriste : masques de carnaval, t-shirts souvenir ou petits stands pour se restaurer sur le pouce.

French market

French market

french market

Les colliers de Mardi-Gras se vendent à la pelle. Petit Bonus Mardi-Gras ICI.

French market

french market

French market

Au bout du marché le Café du Monde accueille un groupe de jazz. Nous sommes ailleurs, immédiatement transportés par cette musique universelle.

Jazz French market

French market

French marketfrench market

Le long du Mississippi

Mississippi NO

Mississippi NO

Steamboat Natchez

Jackson Square, vu sous un autre angle

Jackson square

St Louis cathedral

Bourbon Street

Une visite de la Nouvelle-Orléans ne serait pas complète sans un passage sur Bourbon Street. Les 1ers panneaux donnent le ton...

Bourbon street

Cette rue ne restera pas mémorable pour moi. Entre les bars où la boisson semble couler à profusion, les boutiques Voodoo, et les odeurs "de la nuit", je ne prends aucun plaisir à me balader ici. Même la bonne musique s'échappant d'un bar se fait rare. A croire que cette rue ne se découvre que la nuit....

Bourbon street

Bourbon street

Bourbon street

Bourbon street

bourbon streetbourbon street

Bourbon street

Bourbon street

Bourbon street

Nous déjeunons sur Canal Street et poursuivons la balade vers Armstrong Park.

De Canal Street à Armstrong Park

St Louis Cemetery

Nos pas nous mènent tout d'abord au cimetière St Louis (n°1). Tous les guides parlent de ce cimetière, le plus ancien de la ville (1789). Beaucoup de tombes sont celles de familles franco-louisianaises, rédigées en français, et certaines sont de personnalités vaudous. Notre intérêt était donc double. Arrivés sur place, on nous annonce que la visite ne peut-être que guidée (45'), au tarif de 20$ / personne. Nous trouvons le tarif bien élevé pour un cimetière... et ne ferons donc pas la visite. Pour info, les billets se prennent au Visitor Center de Basin Street.

Congo Square

Visiblement nous n'y accédons pas par l'entrée principale mais par St Peters' Street et le lieu désert nous parait presque glauque. A n'en pas douter, les activités nocturnes ne doivent pas être des plus légales…
C'était à cet emplacement que se tenait le marché aux esclaves (1800). Le dimanche les esclaves y chantaient des chants de souffrance et y dansaient. Le quartier devient ainsi un des berceaux de la musique afro-américaine. 

Congo Square

Congo square

Armstrong Park

Il se situe dans la continuité de Congo Square, et nous apparait toujours aussi peuplé que son voisin !

Près de l'entrée principale de jolies statues dédiées à la reine Musique sont installées.

Armstrong park

Armstrong park NO

Armstrong park

Armstrong park NO

Armstrong trône fièrement dans le parc, mais toujours aussi peu de monde en ce début d'après-midi. Pas vraiment envie d'y flâner.

Armstrong park

Armstrong park

armstrong park

Armstrong park

Armstrong park

Armstrong park

Armstrong park

Direction le Garden District

Nous ressortons et regagnons Canal Street pour emprunter la ligne St Charles Avenue, celle au tramway vert et rouge. C'est le plus ancien au monde continuellement en activité. Il circule toujours avec le même système qu'à ses premiers jours. Il est également connu sous le nom de "Tramway Nommé Désir".

St Charles tram - NO

St Charles tram - NO

tramway NO

La traversée du Central Business District n'est pas très intéressante. Nous apercevrons Lafayette Square.

Lafayette square

Un peu plus loin, Robert Lee Monument

NO

Nous descendons, un peu au hasard, à Third Street. J'avais repéré sur le net un Walking Tour et nous nous en inspirons pour la balade. 

Le quartier est caractérisé par ses avenues majestueuses et résidentielles où les Américains prirent résidence après que Napoléon ait revendu la Louisiane aux Etats-Unis en 1803. Aujourd'hui les traces de la présence américaine côté Ouest de la ville sont encore nombreuses : maisons typiquement victoriennes et coloniales, couleur blanche dominante, numérotation des rues avec des chiffres (first, second…) comme partout dans le pays. Ici peu de balcons, ou de petites rues mais un joli jardin sur le devant de la maison pour la séparer de la rue. Aujourd'hui ce quartier est très luxueux, habité par de nombreuses stars comme Brad Pitt ou Sandra Bullock… 

Notre balade se fait malheureusement un peu au pas de course, l'orage menace et depuis l'épisode "tornade" d'hier nous sommes un peu en mode vigilance accrue.

garden district

Robinson House

Demeure aux franches allures de palais italien.

Garden District

Garden DistrictGarden district

Montgomery Hero House

President du Crescent City Railroad, Archibald Montgomery,a fait construire cette maison style chalet en 1867 pour faire écho aux maisons du Nord-Est des Etats-Unis qu'il aimait tant. C'est une des rares propriétés à avoir conservé sa pelouse tout autour de la maison.

Garden district

Garden district

"Stained Glass" House

Style victorien et vitraux -notamment sur la fenêtre au-dessus du porche- en font sa particularité.

Garden district

garden district

Garden districtGarden district

Garden District

Garden district

Mayfair Manor

Maison connue pour avoir été la propriété de la romancière Anne Rice et pour l'avoir inspirée lors de la création de son Mayfair Manor, résidence des sorcières de la série "La Saga des sorcières de Mayfair". De nombreux détails de la maison apparaissent dans ses romans.

Garden district

Morris Israel House

Cette maison est dite hantée... Lors de travaux de restauration des ossements disposés selon un rituel vaudou ont été découverts. Leur positionnement aurait pour signification d'éloigner les fantômes.

Garden district

Pritchard House

Du pur style Renaissance grecque.

Garden district

Horse House

Horse house garden district

Garden district

Nous remontons à présent Charles Street à pied.

Charles avenue

Charles avenue

Charles avenue

In love Trop facile de passer à la banque  ! 

bank drive-in

Un survol... en voiture

Esplanade Avenue

Il y a un autre secteur de la ville que je voulais voir : Esplanade avenue. Cette fois nous nous y rendons en voiture. Ici encore de jolies demeures égrainent la route qui nous conduit directement au City Park où est installé le New Orleans Museum Of Art (NOMA).

La Belle Esplanade, un B&B très coloré

La belle esplanade

La belle esplanade

NOMA

NOMA

City Park

City park

Avec un peu plus de temps nous aurions pu flâner dans ce parc, le 6ème plus grand parc des Etats-Unis, et un modèle pour Central Park ! 

Pitot House

Nous faisons un petit crochet par Moss Street et la Pitot House. Cette maison de pur style créole fut la maison du 1er maire de la ville (1804-1805) ; elle donne sur le bayou Saint John, la principale route commerciale à cette époque.

Pitot house

Bayou St john

Bayou St John

Bayou St John

Musicians' Village

Notre dernière recherche du jour, le quartier des Musiciens, Musicians' village, dans le Faubourg Marigny. 

Pour y arriver nous traversons Tréme, coloré à souhait.

Faubourg marigny

faubourg marigny

Après l'épisode Katrina, 81 maisons ont été construites pour préserver l'héritage musical de la Nouvelle Orléans et attirer des musiciens. C'est un voisinage coloré qui a été bâti avec comme centre d'intérêt, la musique.

J'ai l'habitude de préparer les points d'intérêt sur des cartes Google Maps consultables –normalement- hors ligne. Aujourd'hui, rien n'y fait, je n'ai accès qu'à une vision floue de ces cartes et la localisation précise du village m'échappe. Nous tournons un moment dans un quartier coloré où notre peau blanche attire les regards, un quartier à l'opposé du Garden District, avec des maisons simples voire pauvres, sans jamais trouver ce Musicians' Village et ses maisons multicolores. Dommage. Sad

Voici ce que nous aurions du trouver...

musicians'village

Nous aurons quand même l'occasion de voir ces Shotgun Houses typiques de la Nouvelle Orléans. Ce sont des maisons très étroites et tout en longueur. Les pièces sont disposées en enfilade. Le nom de ces maisons vient du fait que l'on peut tirer un coup de feu depuis l'entrée sans heurter quoi que ce soit grâce à l'alignement des portes et fenêtres.

shotgun house NO

shotgun house NO

Nous rentrons à l'hotel vers 18:30 et profitons un peu de la piscine. Pique nique à la chambre ce soir.

Si c'était à refaire...

Une seule journée sur la Nouvelle-Orléans est un peu court. Avec 1 jour supplémentaire nous aurions pu :

  • Balader au City Park
  • Reporter Garden District au lendemain et le parcourir plus à fond
  • Remonter Esplanade Avenue à pied
  • Trouver -enfin- Musicians' Village !

gifs-animes-fleches-106.gif  gifs-animes-fleches-107.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29 Nov 2016

×